Cette liste

Je suis obsédée par les notes propres. J’achète sans arrêt des carnets pour les noircir à moitié d’une écriture qui raconte parfois pas grand chose. Imaginant le plaisir de remplir des cahiers lignés avec un Bic bleu, j’ai souvent le fantasme de retourner sur les bancs d’école. Je les achèterais trop chers avec des pages épaisses et douces. C’est là que mon écriture gauche est la plus belle.

J’aime autant composer des histoires que des listes d’épicerie.

Je suis obsédée par les notes propres et les listes. Sur une feuille volante à la maison, j’ai dressé une liste de projets à réaliser dans un terme court ou moyen. Couchée sur son verso, une liste de ce que j’aimerais être, devenir, représenter pour les gens autour de moi. J’ai soigneusement plié le bout de papier en quatre et l’ai caché dans un endroit si secret que déjà oublié. Sur mon téléphone portable, une application me permet de créer des listes et d’y ajouter de la couleur. Sans couleur, les notes manuscrites peuvent vivre. Sans couleur, les notes numériques sont tristes. Bouquins à lire. Séries à dévorer. Films à voir. Musiques à écouter. Mantras à répéter. Dix-huit listes et les étapes pour faire une tourtière du Lac. Il me faudrait une rôtissoire. Créer une liste de choses à éventuellement me procurer. Elle sera turquoise et je la placerai juste à côté de la liste d’endroits à visiter.

Dix raisons de boire de l’eau citronnée tous les matins. Dix choses que les gens créatifs font différemment. Dix façons de perdre votre graisse abdominale. Dix villes à voir avant de mourir. Dix bars montréalais pour rencontrer l’âme soeur. Dix recettes de collations à moins de 200 calories. Dix façons de mettre du piquant dans votre vie de couple. Dix raisons pour NE PAS ALLER VOIR 50 SHADES OF GREY (*message subliminal). Dix rockeurs au coeur tendre. Dix comportements à adopter pour être heureux.

Ces listes sur lesquelles je ne peux m’empêcher de cliquer ont l’effet d’une piscine à vagues sur mes idées. J’y perds souvent le pied et la raison. Elles s’accumulent sur mes écrans et vont finir par me rendre folle, si je ne le suis déjà. À la recherche du bonheur-le-vrai. Des listes. Toujours des listes. Des listes pour jour après jour me développer. Devenir une personne meilleure pour ceux et celles qui croiseront ma route sur le chemin de la plénitude absolue. Quand je m’arrête, j’ai parfois l’impression de passer ma vie à rayer des listes au lieu de profiter du temps qui est juste là. À portée de ma main gauche. Trop occupée à étudier la destination pour profiter du paysage et du passager un peu timbré qui me raconte ses histoires. Pourtant, il a plein de choses à m’enseigner.

À travers toutes ces listes, cette semaine, je suis tombée sur celle-ci:

Je t’aime parce que tu me fais rire.
Je t’aime parce que tes yeux plein d’étoiles.
Je t’aime parce que tu me comprends même quand je délire.
Je t’aime parce que ton coeur d’enfant.
Je t’aime quand tu chantes mal du Mario Pelchat dans la voiture.
Je t’aime quand t’as le goût d’aller voir un film quétaine.
Je t’aime parce que les pizzas à 4 heures du matin.
Je t’aime parce que tu vois toujours ce qu’il y a de beau partout.
Je t’aime parce que t’es fou.
Je t’aime quand tu parles anglais comme une vache espagnol.
Je t’aime parce que tu aides les vieilles dames à traverser la rue.
Je t’aime parce que tes bines sur mon épaule.
Je t’aime quand tu me serres dans tes bras et me cries dans l’oreille « Salut, la p’tite! »
Je t’aime pour toujours.
Tu auras été heureux à chaque seconde de ta vie trop courte. Je profiterai de la mienne jusqu’à nos retrouvailles. xx

C’est cette liste adressée à un inconnu qui se balade dans ma tête sans relâche. Je n’arrive à l’effacer ni de ma mémoire ni de mes favoris. Elle surpasse la liste des dix comportements à adopter pour être heureux. Sur celle des moments à vivre à puissance maximale, il devrait y avoir chaque jour de notre vie. Surtout ceux de février.

Advertisements

2 thoughts on “Cette liste

Add yours

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :