Petite fille deviendra femme.

J’ai peine à croire ce que j’entends chaque fois. Il faut être « gras dur » pas à peu près. Être né dans notre beau, grand et prospère pays, après les années 80, ou être complètement déconnecté pour affirmer qu’il est ridicule que nous ayons, chaque année, une journée de la femme. Une journée pour revendiquer l’égalité entre les sexes. Une journée pour souligner le travail accompli. Une journée pour soulever l’importance de lutter pour les droits des femmes de partout dans le monde. Ouvrez les journaux, bon sang… Cette année, les Saoudiennes pourront en principe voter pour la première fois, lors des élections municipales. Elles n’ont toujours pas le droit de conduire, ceci dit. Mais vous avez raison; à quoi bon une journée de la femme…

Misère.

Chaque année à cette même date, une pensée pour les femmes du monde. Celles qui ne peuvent même pas les revendiquer, leurs droits. Aussi une pensée pour les femmes qui étaient là avant moi. Celles qui ont fait en sorte que me voilà. Ma mère. Mes grand-mères parties trop tôt. Mes arrière-grand-mères jamais connues. Ce sont ces femmes qui se sont battues. Moi, je suis née dans une soie.

Je suis ni conjointe ni mère, mais je suis femme. Je suis amie. Je suis soeur. Je suis fille. Je suis tante. Dieu sait à quel point j’en suis fière.

Aujourd’hui, je pense à celles qui ont été, celles qui sont, et celles qui seront. Je pense à toi, ma p’tite croquette.

Je pense à toi qui un jour, certainement trop vite, deviendra femme. Lorsque tu n’auras plus envie qu’on dessine ensemble des aquariums ou qu’on fasse des escargots de pâte à modeler, j’espère que tu auras envie qu’on ait de belles discussions, toi et moi. J’espère qu’on sera amies même si 31 ans nous séparent. J’espère être pour toi un bon modèle de femme. J’espère que tu seras fière de moi comme je le suis déjà tellement de toi.

Je te souhaite de garder intact le plus longtemps possible ton coeur de petite fille. De savoir le sortir les jours de tristesse ou de pluie.

Je te souhaite de rester curieuse. C’est important pour savoir qui on est. D’où on vient. Pour ne pas oublier. Pour continuer à se battre dans ce monde qui sera le tien. Je te souhaite cette flamme qui te fera rester forte devant l’adversité. Cette intelligence qui te fera rester forte devant les autres. Ce sera dur, parfois. Garde toujours la tête haute.

Je souhaite te savoir entourée d’hommes bons.

Je te souhaite de te salir. De ne pas avoir peur de laisser ta couronne de princesse pour sortir dans la boue quand le ciel est gris. Je te souhaite de jouer au foot et au ballon chasseur. Je te souhaite de danser le ballet. Je te souhaite de jouer avec les camions de ton petit frère. Je te souhaite d’apprendre le piano. Je te souhaite de triper sur les super-héros et de voler le maquillage de ta mère, des fois.

Je te souhaite de ne jamais être trop influencée par les stéréotypes reliés aux genres depuis la nuit des temps. Jupe ou pantalon. Pantalon ou jupe. Laisse donc choisir ton coeur. Chaque matin.

Je te souhaite d’oser faire, tout le temps, tout ce qui te rend heureuse. Je te souhaite de te trouver belle de toutes les façons. Quand tu seras grande et que Monsieur UPS sonnera à ta porte le matin, que tu lui ouvriras en pyjamas dépareillé, une toque sur la tête et le mascara de la veille coulé. J’espère que tu te trouveras belle. Quand tu enfileras la plus jolie des robes pour ton bal de finissants. J’espère que tu te trouveras belle. Quand au courant de la soirée tu délaisseras les talons pour danser pieds nus. J’espère que tu sauras être folle. J’espère que tu te trouveras belle. Quand tu sortiras du gym, les cheveux en bataille. Quand tu échoueras à ton examen de maths. Quand tu tomberas en amour. Quand tu seras convoquée à ton premier entretien pour un job. Quand tu laisseras tes cheveux sécher au vent. Quand cet amour te fera pleurer. Quand tu passeras ton permis de conduire. Quand tu prendras ta première cuite. Quand tu quitteras le nid familial. Quand tu devras faire des choix. J’espère que de l’intérieur surtout, tu te trouveras toujours belle.

Souviens-toi la force de caractère qui t’habite. Souviens-toi ce que les femmes avant toi ont réussi. Tu as les outils pour plus grand encore. Sois généreuse. Intéresse-toi aux bonheurs des autres. À leurs malheurs aussi. Sans juger. C’est ce qui te fera grandir. Ce qui fera de toi une meilleure femme. Un meilleur humain.

J’espère pour toi un monde beau. Un monde qui verra toutes les femmes avoir le droit de choisir leur amoureux. Prendre le volant, travailler, étudier, faire entendre leur point sans l’accord d’un sexe plus fort. J’espère pour toi ces belles et grandes choses. Fais entendre ta voix pour ces soeurs d’autre part.

Lis. Voyage. Va voir comment se porte le monde, ça ouvrira ton esprit grand comme ça. Pose des questions. Oppose-toi aux injustices. Tu en as le droit. Éclate-toi. Fais du sport. Crée même si tu penses que tu n’as pas le talent pour. Vote. Aime. Mets-toi en danger. Danse dans ton salon. Chante dans ta douche. N’aies jamais peur d’avoir l’air fou. Essaie tout ce que tu as envie d’essayer. Profite des plus petits moments. Il n’en tient qu’à toi de les rendre grands. Mange ce qui te plait. Regarde les magazines mais pas trop. Sois fière de ta féminité peu importe les réussites, les échecs, les états d’âme ou la journée du mois.

Petite femme en devenir, je t’aime jusqu’à la lune. Aller-retour. Quatre fois.
xx

Advertisements

One thought on “Petite fille deviendra femme.

Add yours

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :