Mon coeur comme un métronome

 

Dimanche, 1er septembre 1991.

J’ai dix ans. Ça commence à être rare, mais hier il faisait chaud alors on a pu souper dehors. Papa nous a fait les meilleurs hamburgers du monde sur le BBQ, qu’on a mangés avec de la salade à la crème. Moi, je trouve ça un peu plate, la salade à la crème. Mais ça a l’air que tout le monde ici aime ça sauf moi. Comme tout le monde dans ma famille aime les oiseaux sauf moi. Je sais pas trop pourquoi. Un moment donné pendant le souper, Maman a dit qu’ils y avaient pensé et que ma soeur pourrait avoir sa chambre dans le sous-sol cette année. Ma soeur, elle aime ça être toute seule dans le sous-sol. Moi, je trouve qu’il fait toujours froid et toujours noir et que ça sent bizarre alors ça ne me dérange pas du tout qu’elle prenne la grande pièce. En plus, ça veut dire que je prendrai sa chambre et ça me rend heureuse parce qu’elle est pas mal plus grande que la mienne. La mienne est jaune et la sienne est bleue. Je préfère le jaune parce que c’est comme les fleurs et le soleil, mais je crois que c’est encore mieux d’avoir plus de place et une couleur que j’aime un peu moins. Et le bleu, c’est comme le ciel et la mer. C’est pas mal aussi, quand on y pense. Je ne sais pas encore si le grand miroir blanc restera là. Je croise les doigts. Je pourrai alors me regarder en pratiquant mes chorégraphies.

Je suis de plus en plus douée pour inventer des chorégraphies. Ça fait trois ans déjà que je prends des cours de danse les jeudis soirs. J’ai appris plein de pas alors je peux les mettre sur la musique que je veux, et souvent même j’en invente de nouveaux. Pour danser j’aime beaucoup les New Kids On The Block. Sauf que là, j’ai passé à peu près toutes les chansons alors faudrait que je trouve une nouvelle cassette à danser.

Il y a le piano aussi. Le piano c’est bien, mais pas vraiment amusant. En fait, c’est ma professeure qui est un peu étrange. Elle s’appelle Rachel et j’arrive pas à dire si elle est gentille ou pas. Elle est vieille. Ça c’est sûr. Je sais pas trop quel âge elle peut avoir… Sûrement l’âge de mes grands-parents. Minimum. Sauf que mes grands-parents me donnent des bonbons. Elle, me donne des petites tapes dans le bas du dos pour que je me tienne droite. Je me tiens droite, mais à la longue se tenir si droite c’est fatiguant. Alors des fois je me relâche un peu et elle recommence. Pas moyen de respirer. Pianoter, toujours pianoter, le dos courbé de l’autre côté tellement je suis dressée. Rachel veut que je pratique tous les jours alors j’essaie de le faire sur l’heure du midi quand je viens diner, mais je commence à regarder Les Pierrafeu et j’oublie. Dans le fond je pense que j’oublie un peu volontairement. Pas toujours mais parfois j’écris des « 30 min. » dans mon petit cahier pour qu’elle croit que j’ai pratiqué, même si je l’ai pas fait. « Les p’tits mensonges, ça fait de mal à personne! » Mon oncle dit ça tout le temps… Et il a raison! Rachel trouve que je m’améliore de semaine en semaine. Elle me trouve super bonne. Imagine si je pratiquais pour vrai! Je crois que je pourrais devenir une virtuose du piano. Faire des concerts et tout le tralala. Mais je finirais sûrement par avoir mal dans le bas du dos.

Ma soeur aussi joue du piano. Elle est meilleure que moi, je crois. Pas juste parce que qu’elle joue depuis plus longtemps. Juste parce qu’elle est meilleure. Je l’écoute jouer toujours les mêmes choses (c’est un peu ça qui est plate avec le piano, on joue toujours les mêmes choses), et elle se trompe moins souvent que moi. Elle remplie toujours son cahier de pratique pour vrai et des fois elle joue juste pour le plaisir. Moi je fais pas vraiment ça. Ma soeur, elle est vraiment disciplinée. Elle est pas meilleure en danse, mais elle est meilleure pour le piano et pour l’école aussi. Elle a vraiment des super bonnes notes. Tout le temps. Dans toutes les matières. Depuis toujours. Et sûrement pour toujours. Moi aussi j’ai des bonnes notes, mais faut pas exagérer. Je ne suis pas jalouse. Y’a autre chose que les notes.

Parlant d’école, ce soir je ne dormirai pas de la nuit. Demain je commence ma cinquième année. Tout le monde déteste les premières journées d’école sauf moi. Après Noël et mon anniversaire, je sais pas trop dans quel ordre, c’est ma journée préférée. J’aimais bien ma prof de l’année passée, mais elle était un peu ennuyante. Pas autant que Rachel et pas aussi vieille, pas de petite tape dans le dos, mais pas de bonbon non plus. Ennuyante. J’espère que je serai dans la classe de Céline. Elle a l’air vraiment fine. L’autre prof aussi a l’air gentil mais c’est un gars. Je n’ai jamais eu de prof gars. En fait c’est le seul prof gars de toute l’école et il m’intimide un peu. Les gars, ça m’intimide un peu tout le temps. Comme celui qui est venu me garder une fois quand j’étais petite. Je l’avais vraiment pas aimé et j’étais restée dans ma chambre toute la soirée à pleurer et à attendre que ma mère revienne de chez le coiffeur avec sa nouvelle coupe frisée.

Il y a une nouvelle cette année, à ce qu’on dit. En fait, ce n’est pas vraiment une nouvelle. Elle était là au début du primaire mais elle est partie vivre à Sept-Îles pendant quelques années. Parait que c’est pas mal loin et qu’il fait plus froid qu’à Chicoutimi. Et qu’il y a moins de monde aussi. Tous les gars tripent sur cette fille-là. C’est fatiguant. Je ne sais pas trop si elle sera mon amie.

J’aime la rentrée aussi parce que j’ai plein de nouveaux vêtements. Ils sont dans ma garde-robe depuis une semaine mais je n’ai pas le droit de les porter avant demain. Je ne sais pas trop ce que je choisirai… Si il fait pas beau, probablement mon t-shirt des New Kids mais si il fait beau, probablement ma jolie robe fleurie. J’espère que personne aura la même. On l’a trouvée chez Jacob, mais toutes les filles magasinent chez Jacob. Surtout pour les vêtements de Noël et de rentrée. Les occasions spéciales. Je mettrai mes nouveaux beaux souliers aussi. Ils sont marine parce que ma mère dit que le noir, ça fait trop vieux. J’espère qu’elle voudra me faire une couette sur le côté.

Et il y a Tu-Sais-Qui. J’espère qu’il sera dans ma classe encore cette année. Il parait qu’il sort avec une fille que je ne connais pas depuis le début de l’été. C’est quand même long. Mais elle ne vient pas à notre école alors ça ne va sûrement pas marcher. De toute façon, même si il me demandait de sortir avec lui, je serais bien trop gênée pour lui dire oui! Je pense que c’est mieux de ne pas avoir de chum. C’est compliqué et quand tu casses, ce l’est encore plus.

J’ai dix ans. Demain, c’est ma première journée d’école et j’ai le coeur qui bat vite comme mon métronome quand je joue mon dernier morceau de Beethoven. Ou quand ma soeur le joue.

C’est encore pire.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :