Présentation


 ©AG_5005 copy - copie

Mademoiselle divague. Mademoiselle dit vague. Mademoiselle passe sa vie à se demander quoi faire, quoi écrire, quoi penser. Mademoiselle passe sa vie à chercher des solutions. De nouvelles façons de faire tout. N’importe quoi. Tout le temps. La tête en constant questionnement. En constant mécontentement. Chaque jour de nouveaux objectifs, de nouvelles passions, de nouvelles résolutions, de nouvelles interrogations. De nouvelles peines, aussi. Écrire permet à Mademoiselle de faire la part des choses, des fois, ou de les embrouiller encore plus, souvent.

L’écriture, pour moi, va et vient. Beaucoup d’amour et beaucoup de haine. Pas du tout de tout repos. Un matin, l’envie d’écrire. Ensuite, une vague à l’âme. Je trouve le plaisir trop solitaire. Vient alors l’inconfort. La peur. La perte totale de confiance en les mots que j’aligne, pendant des mois. Écrire, je trouve ça dur. Parce que même quand on essaie d’écrire sur les autres, ça vient toujours un peu de soi.

Souvent, écrire me fait pleurer même si c’est pas triste. Souvent, écrire me fait rire même si c’est pas drôle. Souvent, écrire me rempli d’une folie troublante que rien d’autre ne me procure. J’écris ici parce que malgré tout, ça me fait du bien. Un genre de mal nécessaire. Et aussi parce que je cultive de grandes ambitions de grande personne et qu’un jour j’écrirai un roman. Ou autre chose. C’est vague. Je divague.

Je tente de m’exercer la main gauche. De m’exercer le cerveau. Et je vous invite dans le processus. Ne me demandez pas une discipline de fer… Il y aura des hauts et des bas. Il n’y aura probablement pas de suite logique. Que des textes, de différentes natures et racontant différentes histoires. Parfois les miennes, parfois les vôtres, peut-être. Ne prenez pas tout à la lettre, n’analysez pas trop et n’appelez pas les autorités. J’ai envie d’expérimenter. D’inventer. D’extrapoler.

Vos commentaires sont les bienvenus!

Caroline Dubois xx

Advertisements

2 thoughts on “Présentation

Add yours

  1. En référence à l’article – Mal de l’Inde –

    Aucun mensonge, rien que de la vérité magnifiquement matérialisée à travers une plume et de l’encre qui coule des veines d’une âme riche en expérience… Bravo et merci pour cet agréable moment. Troublant, nauséabond, caverneux, ensoleillé, réaliste, poétique et illuminant chaque parcelle de notre esprit !

    Yatin.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :