Fragments

J'étudie en création littéraire et depuis je n'ai jamais si peu écrit ici. Avant je m'installais au café et il y avait les nouvelles, la musique, les gens. Un mot, une phrase, n'importe quoi devenait quelque chose à explorer. Maintenant tout ce que j'ai envie de dire c'est que j'ai peur de vieillir, que j'ai besoin de changement, que... Continue Reading →

Advertisements

Il était une éternité

  Impuissante. Emmitouflée. Gelée. Les flocons comme des balles de neiges tombaient lentement mais tellement lentement. Tant pis pour la gravité. Sûrement qu'ils souhaitaient toucher le sol en faisant le moins de bruit possible. Ne réveiller personne. J'avais envie de sortir à moitié nue pour sentir quelque chose. Lever la tête au ciel et ouvrir... Continue Reading →

Moi, toi et l’autre

  « Pourquoi on les aiderait? C’est quand même pas de notre faute si ils vivent dans un criss de pays de fous. » - Entendu dans le métro. C’est l’histoire d’une époque qui manque cruellement d’amour. C’est l’histoire de notre époque. Époque miroir. Celle où tout ce qui importe vraiment est notre propre reflet. Époque d’une... Continue Reading →

Baise-en-ville

  Dernièrement, une amie m’a dit qu’elle traînait toujours avec elle son baise-en-ville. Juste au cas. J’ai trouvé ça trash. D’après moi, les choses se sont mises à mal tourner le jour où on a commencé à appeler un baise-en-ville un baise-en-ville. On s’est mis à s’intéresser un peu à beaucoup de monde et à... Continue Reading →

Mélodrame

Sur la table j'ai déposé ce refrain triste Refrain triste et fond de café Fond de café et feuille lignée Feuille lignée sous déceptions rouillées Fatiguée J'ai enfilé une robe de dentelle trop blanche pour la fin du monde J'ai regardé dans le vide défiler notre poésie ratée Promesses intenues Promesses toutes nues Je t'ai... Continue Reading →

Projet: Agripper un livre au hasard dans la bibliothèque. Ouvrir une page au hasard. Pointer une phrase au hasard. Écrire à partir de là. Au hasard. Répéter l'exercice dix fois, dans le délai le plus court possible. (Les dates limites, ça me fait ronger les ongles.) Le sumo qui ne pouvait pas grossir de Eric-Emmanuel... Continue Reading →

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑

%d blogueurs aiment ce contenu :